La veille du nouvel An chinois

gastronomieLa veille du Nouvel An lunaire est considérée comme le moment le plus important au cours duquel tous les membres de la famille prennent ensemble le dîner. Le repas est beaucoup plus copieux que celui des jours ordinaires. Le poulet, le poisson et le fromage de soja sont les plats indispensables, parce qu’ils signifient, selon l’homonymie du chinois, le bon augure et l’excédent de grains et d’argent. Après le dîner, on bavarde, parfois en regardant la télévision, notamment la très populaire soirée de gala organisée par la chaîne nationale.

Le 1er du premier mois de lune, les chinois se lèvent aux aurores. Ils s’habillent de vêtements de fête, adressent leurs salutations à leurs parents et donnent à leurs enfants un peu d’argent, cela est identique aux étrennes chez nous. Pour les gens du Nord, lors du premier repas du Nouvel An, on mange habituellement des jiaozi, et pour les gens du Sud, des gâteaux de riz glutineux. Parce que jiaozi signifie par homonymie « adieu à l’année qui s’achève et accueil de l’année qui arrive »… sa forme ressemble au lingot d’or antique ; alors que l’homonymie du chinois de « gâteau de riz glutineux » signifie « tout va mieux d’année en année ». Du 1er au 5 de ce mois, les parents, amis, camarades de classe et collègues se rendent visite les uns aux autres pour présenter leurs vœux de bonne année et échanger des cadeaux.

pétard

Lancer des pétards est l’une des traditions représentatives de la fête du Printemps. Les éclats de pétards sont censés chasser les démons et on prie au son de ces pétards, pour la paix et le bonheur. Il est bien regrettable que depuis quelques années, le lancement des pétards soit interdit complètement ou partiellement dans certaines villes à cause de l’insécurité et de la pollution causés par les bruits et la fumée. On est alors contraint d’écouter les éclats des pétards émis par des cassettes ou ceux des ballons artificiellement crevés. Certaines personnes suspendent dans le salon des imitations de pétards. L’atmosphère chaleureuse de la fête règne non seulement dans toutes les familles, mais également dans les rues. On assiste à la danse des Lions ou du Dragon, l’on peut aussi flâner au marché des fleurs ou aller à la foire. L’animation dure jusqu’à la fin de la fête du Printemps, soit le 15 du 1er mois de lune. La Chine possède 56 ethnies, la date de la fête du Printemps chez les minorités ethniques est la même (ou proche) que chez les Han, mais les us et coutumes diffèrent.

Article : Xuanji.fr