Musique, méditation et détente

Bonjour à tous. C’est connu, la musique adoucit les mœurs et elle vaudra mieux que les mots, durant ces jours agités ou l’hystérie collective bat son plein, avec les rumeurs les plus folles. Il faut savoir se détourner et se préserver des émotions négatives inutiles, qui ne peuvent que nous apporter, tristesse et inquiétude dans un proche avenir (nous n’en avons pas besoin)… surtout quand elles deviennent aussi toxiques qu’en ce moment. Elles ne feraient que nous embrumer l’esprit davantage, sans avoir le recul nécessaire. Naturellement, dans ce monde tourmenté, les plus tourmentés, tourmenteront les plus influençables (c’est visible par ces excès allant à l’extrême aujourd’hui)… c’est pourquoi, il est bon de veiller à ne pas se laisser piéger et perdre son énergie stupidement. Le silence et le recueillement sont préférables et plus judicieux actuellement, pour se recentrer et faire le point avec soi-même (très prochainement, nous aurons besoin de toutes nos forces)… Et puis, cela n’empêchera pas le monde et la terre de continuer à tourner. Je souhaite que ces musiques relaxantes que j’ai retrouvé sur un vieux disque dur, vous apporte la paix durant ces quelques minutes. En allant plus loin, j’ai souhaité interroger les méditations taoïstes qui s’y prêtent, en pensant très fort à cette période présente que nous vivons, pour vous délivrer ce message céleste… le livre consulté, s’est ainsi ouvert sur cette page très juste, citant l’ordre, par Deng Ming-Dao. Une nouvelle fois, le hasard fait bien les choses… Vous pourrez le consulter plus bas. Bonne méditation à tous et à jeudi prochain avec plaisir !

med

L’ordre

Construisez votre vie pierre après pierre. Vivez une vie de vérité. Et vous aurez le souvenir d’une vie de vérité… Vivez une vie d’illusion, et vous aurez le souvenir d’une hallucination.

Le bien d’aujourd’hui a ses origines dans le bien d’hier. C’est pourquoi nous devons être constamment attentifs à nos actions. Prenons par exemple les individus économes. Ils recyclent les restes de leur cuisine dans le compost. Ils mangent à la maison plutôt qu’au restaurant. Ils ne gaspillent pas l’eau. Ils achètent en faisant très attention. Ils ne dépensent pas leur argent en frivolités. C’est là exactement le genre d’attitude attentive nécessaire à  la spiritualité.

Nous ne devons pas laisser nos efforts s’effriter dans les distractions ; au lieu de cela nous devons nous concentrer sur les engagements qui sont importants pour nous. Nous ne devons pas apprendre à l’aveuglette ; mais plutôt ordonner ce que nous apprenons, le comprendre et l’harmoniser avec nos possibilités, pour en tirer le meilleur profit. Nous devons faire très attention à ne pas mentir, car nous nous éloignerions de la vérité que nous cherchons. La splendeur ou la misère de notre existence dépend de notre mise en ordre au quotidien. Nous devons l’organiser d’une façon qui nous plaise. Alors seulement notre vie aura un sens.

Article : Xuanji.fr